crumblemure

- Partir dans la nature
- Emprunter la petite route forêstière conseillée par le vieux monsieur louche à la croisée des chemins
- Se perdre
- Trouver les sauvages habitants de la forêt :

crumblemure1

- Faire attention à ne pas mettre les doigts dans les mouches (sarcophaga carnaria) qui s'enculent pendant la cueillette :

crumblemure2

- Revenir deux jours plus tard, couvert de boue et de sang.

- Mélanger sauvagement 120 g de farine, 60 g de sucre et une cuillère à café de canelle moulue
- Réduire 60g de beurre en lambeaux pathétiques et les ajouter au mélange
- Remuer sans aucune pitié du bout des doigts jusqu'à obtenir une texture sableuse un peu répugnante

crumblemure0

- Garnir le fond du moule avec les mûres sauvages après les avoir noyées dans l'eau et les avoir fait sechés
- Si besoin, aller chez le voisin en son absence pour piquer quelques framboises
- Avec cruauté, recouvrir les fruits de la pâte sableuse
- Enfourner impitoyablement à 180 ° pendant 30 minutes

- Servir chaud avec de la glace et une cuillère.

crumblemure3